Visa pour l’Espagne depuis le Maroc comment l’obtenir


L’Espagne, comme tous les autres pays membres de l’espace Schengen a imposé un visa si l’on a la nationalité marocaine ou que l’on réside dans un pays autre que l’Espagne et qu’on n’est pas ressortissant d’un pays membre de l’espace Schengen. Tous comme les autres pays européens, la demande de visa se fait dans l’un des centres disponibles dans différentes villes sur le territoire.

Dossier de demande de visa à prévoir

Selon que l’on est étudiant, fonctionnaire, salarié, touriste ou retraité, le dossier de demande de visa doit comporter des documents spéciaux. Toutefois, toutes les catégories de demandeurs doivent ramener une photocopie du passeport qui a une date de validité qui excède la période concernée par le voyage (donc un passeport dont la validité est supérieurs à 3 mois à partir de la date de dépôt du dossier), une photo d’identité récente qui doit être impérativement en couleur et sur fond blanc ou gris clair, une attestation de réservation du billet d’avion aller-retour, une lettre détaillant les raisons du voyage (tourisme, famille, etc.), une attestation d’assurance voyage ainsi qu’un justificatif d’hébergement sur place (preuve d’hébergement par la famille, réservation d’hôtel, etc.). Toutes les personnes qui ont un domicile sur le sol espagnol peuvent rajouter à leur dossier le contrat de bail ou une copie du titre de propriété du bien immobilier.

En tant que salarié, il faut rajouter des justificatifs financiers tels que les 3 dernières fiches de salaire, les 3 derniers relevés bancaires originaux ainsi qu’une attestation de travail. Les fonctionnaires quant à eux doivent rajouter une attestation d’état, ainsi qu’un document attestant de leur stabilité financière. Quant aux retraités, ils doivent rajouter une attestation de pension ainsi qu’un titre de propriété s’ils ont des biens immobiliers en leurs noms.

Les étudiants, de leur côté, doivent aussi rajouter une attestation d’inscription ainsi qu’une attestation de bourse s’ils sont boursiers. Les non-boursiers peuvent rajouter un justificatif des ressources financières (Bulletins de salaire des parents ou du tuteur par exemple).

Bon à savoir

En ce qui concerne la demande de visa pour l’Espagne, tous les documents doivent être des copies originales.

En plus, le formulaire à remplir en ligne doit être rédigé en espagnol en plus d’être en français. Nous vous recommandons donc de faire traduire tous vos documents qui sont exclusivement en Arabe.

Délai de traitement des dossiers

Une fois que le dossier est déposé auprès des services de demande, il faut s’attendre à un délai de traitement d’environ 15 jours calendaire. Toutefois, il arrive que le délai de traitement atteigne 1 mois et demi de traitement pour certains dossiers. Il vaut mieux vous y prendre plus tôt. Nous vous recommandons de faire votre demande 6 mois avant la date de votre départ.

Où déposer le dossier de demande de visa

Si vous êtes au Maroc, sachez qu’il y a plusieurs centres BLS international auprès desquels vous pouvez déposer votre dossier. Vous pouvez aussi vous rapprocher de l’un des consulats d’Espagne. On retrouve 6 consulats à savoir celui de Rabat (Numéro de téléphone : +212 5376-87470), celui de Casablanca (Numéro de téléphone : +212 5222-20752), celui d’Agadir (Numéro de téléphone : +212528845710), celui de Tétouan (Numéro de téléphone : +212539703984), celui de Tanger (Numéro de téléphone : +212539934190) et celui de Nador (Numéro de téléphone : +212536320690).

Toutefois, avant de visiter ces centres (consulats), il faut commencer les démarches en ligne via le site morocco.blsspainvisa.com/schengen_visa.php BLS international. Une fois la demande faite en ligne, vous serez orienté vers l’un des centres ou l’un des consulats présents sur le territoire.

Bon à savoir

Il faut savoir que la durée du visa Schengen ne dépasse pas les trois mois.

Quelles sont les personnes qui doivent faire une demande de visa ?

Il est impératif de faire une demande de visa si l’on n’est pas ressortissant d’un pays de l’Union européenne. Toutefois, le visa aura un délai de 3 mois maximum, ce qui veut dire que tous les demandeurs de visa pour le travail doivent demander, lors du remplissage du formulaire, un visa spécial longue durée.

Toutefois, même si on n’est pas ressortissant d’un pays de l’Union européenne et que le pays de résidence a un accord international, il est possible de circuler sans visa de 90 jours.