Tout ce que vous devez savoir sur l’OMFAM


L’OMFAM est une mutuelle qui a été instituée pour assurer les droits fondamentaux des citoyens aux soins de santé et à la couverture sociale. Toutefois, elle est soumise au service public qui veille sur les standards de qualité de service de proximité et d’équité offert aux adhérents. Elle travaille aussi en étroite collaboration avec la CNOPS. Cet article vous fait le point sur tout ce que vaut cette mutuelle et ce qu’elle propose à ses adhérents en termes de prestations sociales et de couverture.

Mode de fonctionnement de l’OMFAM

Cette mutuelle travaille à être le plus proche des adhérents en proposant un accès facile aux prestations et en veillant à réduire les délais de remboursement. L’OMFAM propose à ses adhérents les prestations au titre de l’AMO en coordination avec la CNOPS. Les actions de l’OMFAM se basent sur les valeurs mutualistes de solidarité, de la liberté et de la démocratie. L’OMFAM est un organisme à but non lucratif ne fait aucune acception entre les assurés malades ou non et propose une couverture médicale ainsi qu’une couverture sociale à tous ses adhérents. En tant que mutuelle, elle ne peut prétendre chercher à faire du profit au travers des différentes prestations qu’elle propose aux adhérents.

Organisation de l’OMFAM

En termes d’organisation et de gestion, l’OMFAM est gérée par ses adhérents qui se réunissent en assemblée générale. Les différents adhérents à la mutuelle sont les seuls à élire les différents organes de décision.

Différentes missions assignées à l’OMFAM

La mission de l’OMFAM est de mieux servir ses adhérents. Elle assure ainsi la couverture des risques maladie ainsi que les frais de maternité. La mutuelle est aussi en relation avec les cabinets de mutualiste pour proposer des soins dentaires et travaille aussi en tant que prestations complémentaires en proposant une allocation en cas de retraite. Ces prestations sont accordées aux ayants droits en cas du décès de l’adhérent.

Mode d’opération de l’OMFAM

Pour assurer toutes ses prestations, la mutuelle a établi plusieurs actions stratégiques qui lui permettent de répondre aux défis par rapport aux adhérents. On peut citer parmi les actions utilisées par l’OMFAM la restructuration du régime complémentaire, la réduction des délais de remboursement, l’amélioration de l’accueil, le renforcement de la politique de proximité ainsi que l’amélioration de la gamme des prestations au niveau des unités sanitaires.

Relation entre l’OMFAM et la CNOPS

La CNOPS est un organisme qui s’occupe du régime d’assurance maladie obligatoire concernant les personnes retraitées ou les agents encore actifs et qui appartiennent au secteur public. Ainsi, la CNOPS veille sur les comptes relatifs aux organismes qui s’occupent de l’AMO et assure le recouvrement des cotisations salariales et contributions patronales. La CNOPS travaille aussi à conclure des conventions nationales avec les prestataires de soins.

Ainsi, la CNOPS a délégué certaines de ses missions à l’OMFAM. Il s’agit entre autres de la gestion des dossiers maladie, que ce soit les dossiers simples ou les dossiers nécessitant un accord préalable. Ces dossiers peuvent aussi nécessiter un accord de remboursement, mais doivent avoir un montant inférieur à 50.000 dhs. Il peut s’agir des dossiers d’orthodontie, de rééducations, et des dossiers d’achat et d’appareils médicaux.

L’OMFAM intervient également dans la gestion de l’immatriculation des dossiers de l’AMO et veille à mettre à jour les différentes situations administratives des assurés. Les équipes de l’OMFAM sont donc déléguées pour gérer la réception ainsi que la transmission des cartes.

Conditions d’adhésion à l’OMFAM

Pour adhérer à la mutuelle, il faut être un agent des collectivités territoriales ou un fonctionnaire des administrations publiques. De même, les agents de certains établissements et entreprises publics ou les agents occasionnels, aux secteurs sus mentionnés, bénéficiant d’un régime de retraite.

Personnes pouvant bénéficier des services de l’OMFAM

Une fois que l’adhésion d’une personne est faite au sein de l’OMFAM, cette dernière est couverte et peut bénéficier de toutes les prestations fournies par la mutuelle. De même, ses ayants droits bénéficient aussi d’une couverture spéciale de la part de la mutuelle. Parlant d’ayants droits on peut citer les enfants à charge qui ont déjà atteint 21 ans. Les enfants dont l’âge est compris entre 21 ans et 26 ans doivent être non mariés et doivent poursuivre des études dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé.

Dans le cas des enfants présentant des handicaps, ils sont pris en charge directement par la mutuelle, surtout ces derniers ne peuvent en aucun cas se livrer à une activité rémunérée, et ne peuvent donc pas se prendre en charge.

Le conjoint de l’adhérent est aussi concerné par la couverture si seulement ce dernier ne bénéficie d’aucun autre régime d’assurance maladie.

Processus d’adhésion à la l’OMFAM

Lors de la première adhésion, le demandeur doit déposer un dossier de demande d’adhésion composé d’un formulaire d’adhésion dument rempli et signé par le demandeur. Il est impératif de remplir le formulaire AMO par l’employeur. À ces deux formulaires il faut rajouter 2 attestations de travail avec indication de la date de recrutement, 2 photocopies de la carte d’identité nationale, 2 relevés d’identité bancaire sur lequel le RIB bancaire. Il faut aussi rajouter 2 états d’engagement ou bulletin de paie ainsi que 2 photos d’identité.

Nous rappelons que ce dossier d’adhésion doit être déposé au siège de l’OMFAM ou dans une des représentations régionales. Une fois que les deux dossiers sont déposés (immatriculation à l’OMFAM pour le régime complémentaire et à la CNOPS), la demande est traitée de manière simultanée et un accord final est transmis au demandeur.

Bon à savoir

Le conjoint d’un adhérent qui travaille dans le secteur privé ne peut en aucun cas être couvert par les services de la mutuelle OMFAM. En revanche, si ce conjoint travail dans le secteur semi-public, il peut adhérer à l’OMFAM à son propre compte et non en tant qu’un ayant droit

Une fois que le dossier d’adhésion a été accepté, le nouvel adhérent ne peut recevoir des prestations de la mutuelle dans un délai de 3 mois à partir de la date de son immatriculation.

Contact OMFAM

  • Adresse : 21, Rue HALAB – Mers Sultan Boîte postale 9010. Casablanca
  • Tél: +212 522 27 50 77 à 79
  • Fax: +212 522 29 51 35