Louer un appartement à Marrakech : quartiers, prix et conseils


Si vous êtes à la recherche d’un appartement à louer à Marrakech, vous devez savoir dans quel quartier vous serez le plus à l’aise et avoir une idée du prix du loyer à prévoir. Avant toute chose, il est bon de savoir que Marrakech est une ville touristique et le prix de location des appartements peut parfois flamber. Toutefois, ce prix va varier en fonction du type d’appartement (haut standing ou moyen standing) ou encore son équipement lors de la location. Cet article vous fait le point sur tout ce que vous devez savoir pour arriver à trouver un appartement à louer dans la ville de Marrakech. Vous y trouverez aussi des conseils pratiques pour être de bons locataires et pour bénéficier de tous vos droits.

Les différents quartiers de Marrakech

À Marrakech, on retrouve des quartiers populaires, qui sont les plus animés et qui disposent également de toutes les commodités et commerces. Il faut reconnaitre que ces quartiers sont sécurisés et regorgent aussi d’administrations permettant d’effectuer toute la paperasse administrative. Ce sont également des zones qui sont faciles à vivre en termes de niveau de vie sociale. En effet, le coût de la vie est beaucoup moins cher que dans les quartiers résidentiels. Il y va de même pour le prix de location des appartements.

Si vous recherchez un appartement dans un quartier résidentiel, vous devez vous intéresser aux quartiers tels que Targa, Guéliz, la Palmeraie ou Hivernage. Vous pouvez aussi rechercher l’appartement du côté des faubourgs nord et nord-est de la ville. Les appartements qui sont dans ces zones sont dans des bâtiments modernes. En plus, ce sont des secteurs qui sont faciles d’accès au centre-ville ainsi qu’aux commerces de première nécessité. Toutefois, si vous voulez louer un appartement dans une zone résidentielle, il faut s’attendre à subir la cherté de la vie. En effet, ces zones résidentielles ont des commerces avec des prix assez élevés. En revanche, le cout de la vie est beaucoup moins élevé dans les quartiers populaires.

Savoir rechercher un appartement à louer à Marrakech

Pour trouver un appartement à louer dans la ville de Marrakech, vous pouvez utiliser des recherches via internet. Plusieurs sites regorgent d’annonces de propriétaires ou d’agences immobilières qui informent au sujet des appartements qui sont mis en location. Il existe aussi des journaux locaux dans lesquels différentes annonces concernant les appartements libres de la ville de Marrakech. Vous pouvez aussi vous référer aux agences immobilières qui vous mettront certainement en contact avec les propriétaires d’appartements à louer. Toutefois, il ne faut pas oublier que faire appel à une agence immobilière est payant. En général, les agences exigent un mois de loyer que vous aurez à payer lorsque vous aurez trouvé l’appartement qui vous convient.

Pour éviter les commissions, il est aussi possible de faire appel aux personnes qui vivent déjà à Marrakech et qui peuvent aider à avoir les informations sur les appartements à louer via les épiciers, les gardiens de rues, etc.

Bien négocier son loyer à Marrakech

Lorsqu’on veut louer un appartement à Marrakech, il faut prendre le temps de négocier le loyer de l’appartement avec le propriétaire et non avec l’agence immobilière uniquement. Mais, il faut savoir que les prix de location des appartements dépendent du quartier, et du type d’appartement que l’on souhaite louer. Ainsi, il y a un seuil en-dessous duquel le loyer ne peut pas baisser malgré vos négociations. Si vous souhaitez louer un appartement aux alentours de la médina, il faut vous attendre à un prix de loyer à partir de 5000 dhs. Ce prix peut très vite grimper et atteindre les 12 000 dhs en fonction du standing de l’appartement ou du nombre de chambres recherchées.

Il faut aussi noter que le prix du loyer fixé par le propriétaire ne prend pas en compte les factures mensuelles des services publics que le locataire devra payer. Il faut donc bien négocier son loyer pour pouvoir aisément payer ses factures par la suite.

Le contrat de bail lors de la location d’appartement

Pour toute location d’un appartement à Marrakech, il faut impérativement que la location soit faite par un contrat écrit. Le nouveau locataire doit veiller à ce que le contrat se rédige en présence du propriétaire du bien. Le contrat doit aussi inclure les informations relatives à l’identité complète du locataire, l’état dans lequel l’appartement est mis en location, le cout de la location ainsi que les modalités de paiement. Il faut aussi que le contrat indique le prix de la caution qui a aura été versée au propriétaire.

Il est bon de savoir que le prix de la caution d’un appartement est généralement de deux mois de loyer maximum. Toutefois, certains propriétaires n’exigent qu’un mois de loyer comme caution. Cette somme va servir à faire des travaux dans la maison en cas de résiliation du contrat de bail. Mais si aucune dégradation de l’appartement n’a été faite par le locataire, la totalité de la caution doit lui être reversée lors de son départ.

Il faut aussi insister pour que le contrat de bail qui aura été signé par le propriétaire soit légalisé auprès d’une administration. Cela prouve que le propriétaire s’engage conformément aux textes de loi pour mettre en location son appartement.

Retrouvez un modèle de contrat de bail que vous pouvez télécharger gratuitement.

Conseils pour bien louer un appartement à Marrakech

Lors d’une location d’un appartement, il faut exiger du bailleur une copie originale du contrat de bail qui aura été signé. Vous en aurez certainement besoin pour effectuer toutes vos demandes de documents administratifs.

Il est aussi important de veiller à ce que les anciennes factures soient déjà réglées avant que le nouveau locataire signe le contrat. Ainsi, il n’aura pas à payer les reliquats de facture une fois qu’il sera dans l’appartement.

Une fois que le contrat est signé, le locataire est engagé et doit payer le loyer selon la périodicité qu’il a convenue avec le propriétaire. Et, en cas de non-paiement, le propriétaire peut saisir le tribunal. Enfin, en cas de résiliation par le locataire ou par le propriétaire, il est important que cela se fasse avec un délai de préavis qui doit être mentionné dans le contrat de bail.