Louer un appartement à Casablanca : quartiers, prix et conseils


La location à Casablanca peut se faire à des prix variés et dans tous les quartiers. Le choix d’un appartement va se faire selon vos priorités et selon le standing d’appartement que vous recherchez. Cet article vous donne les conseils pratiques ainsi que les prix auxquels vous devez louer un appartement à Casablanca.

Les différents quartiers de Casablanca

Il faut faire la différence entre quartiers populaires et quartiers prisés à Casablanca. Les quartiers populaires sont situés en périphérie de la ville, mais sont très bien desservis par les moyens de transport. Il est donc plus facile de se rendre au centre-ville de plusieurs manières. Les quartiers populaires à Casablanca sont Oulfa, Hay Mohammadi, Sidi Bernoussi ou Hay Hassani. À l’opposé, les quartiers reconnus comme quartiers prisés sont le quartier Racine, Anfa, quartier CIL, Ain Diab, Gauthier ou le quartier Bourgogne. Il existe aussi de nouveaux quartiers tels que Tamaris, Dar Bouazza ou Bouskoura.

Il faut noter que les quartiers populaires ont l’avantage d’être plus vivants, mais ne vous attendez pas à avoir une sécurité assurée 24h/24. Les nouveaux locataires auront du mal à ne pas être repérés rapidement. Il faut aussi rappeler que les quartiers populaires sont le plus souvent éloignés des établissements scolaires privés, mais il faut reconnaitre qu’il y a de plus en plus d’écoles qui accueillent des étrangers dans les quartiers populaires.

Au contraire, les quartiers huppés sont certes moins populaires, mais plus sécurisés. Toutefois, il faut s’attendre à mettre la main à la poche quand viendra le moment de payer le loyer.

Bien choisir son type d’appartement à Casablanca

Le choix du type d’appartement dépend de votre budget, du calme que vous recherchez ou encore de la proximité à votre travail ou de l’école de vos enfants. Il faut aussi prendre en compte l’accessibilité des transports en commun afin que vous n’ayez pas à avoir de grosses factures de transports par mois.

Une fois que vous avez établi vos critères, il vous suffit de vous adresser aux bonnes personnes selon le type d’appartement que vous cherchez. Est-ce un appartement entier ou en colocation ? Est-ce un appartement de 2 chambres ou un studio ? Selon votre statut professionnel, ou social, vous pouvez vous adresser à une agence immobilière qui vous dirigera vers le type de bien qui répondra à vos attentes. Il est aussi possible de vous fier au bouche-à-oreille si toutefois vous avez déjà des contacts qui peuvent vous aider dans le domaine. Mais, si vous êtes nouveau dans la ville, mieux vaut vous adresser à des professionnels.

En plus, si vous décidez de vous fier au bouche-à-oreille, il est important de faire attention aux arnaqueurs. Prenez soin de prendre le contact du propriétaire de la maison et de signer un contrat de bail avant de donner une quelconque somme d’argent à un agent immobilier ou un autre intermédiaire quelconque. Au Maroc, les personnes les plus habilitées à trouver rapidement des appartements à louer sont appelées les « Samsar ». Ce sont des intermédiaires informels qui ont des réseaux (relation avec les gardiens de parking ou d’immeubles) et peuvent en un laps de temps vous indiquer les appartements ou maisons qui sont à louer et à vendre.

Pour trouver des samsar de confiance, nous vous recommandons de vous faire accompagner d’une personne qui parle le darija et de vous adresser à un gardien de rue ou un épicier. La langue locale vous permettra de faciliter les échanges.

Prix du loyer d’un appartement à Casablanca

Il est bon de savoir que le prix de location des appartements diffère à Casablanca en fonction des quartiers. Si vous choisissez d’habiter dans des appartements au centre-ville, il faut s’attendre à des loyers plus élevés qui ne sont généralement pas en-dessous de 4000 dhs. Ce sont des quartiers qui sont généralement habités par des expatriés ou des hauts fonctionnaires marocains et qui ont un certain standing de vie. Il est également parfois un peu rare d’avoir des biens à louer, mais on peut en trouver qui ont de grandes surfaces et qui sont très bien situés, moyennant bien sûr des loyers qui peuvent parfois atteindre 30 000 dhs.

Si vous souhaitez louer un studio, il faut prévoir environ 4000 dhs ou un peu moins selon qu’il est meublé ou totalement vide. Nous rappelons que les studios au Maroc sont un peu rares, et ceux qui sont présents à Casablanca sont dans des immeubles de haut standing, et donc plus chers.

En termes de superficie, les appartements varient entre 50 et 150 m² selon que vous choisissez de louer un appartement dans un quartier populaire ou un appartement dans un quartier prisé. Il faut pour cela s’attendre à des loyers qui vont de 3000 dhs (dans les quartiers populaires) à 10 000 dhs ou plus pour les autres quartiers de la place.

Loyer et contrat de bail à Casablanca

Lorsque vous avez choisi de louer un appartement, il faut impérativement réclamer un contrat de bail au bailleur. Ce contrat doit mentionner votre nom en tant que locataire, ainsi que le montant et la périodicité de paiement des loyers. Il est aussi important que le contrat de bail précise le montant de la caution que vous versez au propriétaire pour assurer votre engagement de louer le bien. En effet, vous aurez besoin de toutes ces informations pour faire les démarches administratives, en cas de litiges avec le bailleur ainsi que lors de la résiliation du contrat. Il faut aussi noter que le contrat doit prévoir une clause de résiliation. Cette clause doit prévoir un délai de préavis avant la fin du contrat, soit un ou deux mois avant la résiliation.

Le contrat de bail peut se faire avec le contrat type déjà existant. Mais, une agence immobilière peut très bien proposer le modèle qui et utilisé en agence. Dans tout le cas, en tant que nouveau locataire, vous devez impérativement vérifier les informations concernant le prix du loyer, les modalités de paiement ainsi que le descriptif du logement qui est mis à votre disposition.

Voici un modèle de contrat de bail que vous pouvez télécharger gratuitement.

Bon à savoir

Il est important de visiter l’appartement et de faire un état des lieux de l’appartement à louer afin de savoir ce dans quoi on s’embarque.

En plus, une fois que le contrat est signé, il faut veiller à l’enregistrer et à légaliser les signatures du propriétaire et du locataire auprès de la commune. Enfin, le propriétaire ainsi que le nouveau locataire doivent avoir des copies originales du contrat.