Lettre de démission au Maroc : modèle et exemple


Dans son parcours professionnel, chacun peut être amené à démissionner. Pour des raisons diverses et variées ; que cela tienne au fait que vous ne vous plaisez pas dans votre entreprise ou que vous avez trouvé mieux ailleurs. Le droit du travail encadre diligemment la démission et ne supporte aucune forme d’ambiguïté.

Aussi, puisque vous ne pouvez-vous contenter d’une démission sur un coup de tête, il est préférable de faire les choses de manière ordonnée. C’est-à-dire, avec une lettre de démission.

Lettre de démission d’un CDI

Par les temps qui courent, un CDI, en soi, constitue une opportunité en voie de se raréfier. Démissionner d’un CDI est donc une tâche osée. Aussi, pour que votre employeur n’aille pas laisser entendre auprès d’autres employeurs éventuels que vous êtes prompt à gâcher de pareilles opportunités, pensez à le remercier. Insistez sur le fait que vous êtes conscient de l’opportunité qui vous a été donnée de travailler dans son entreprise et prenez la peine de motiver les raisons de votre départ.

Si celles-ci sont issues d’un contentieux, ne rejetez pas la faute sur autrui et présentez les événements de sorte à vous montrer le plus impartial possible. Une démission ne doit jamais se faire dans la hargne, mais toujours de manière propre et feutrée.

Lettre de démission d’un CDD

Un CDD implique qu’il vous faudra prendre les devants de sorte à permettre à l’entreprise de vous trouver un remplaçant. Prenez la peine de vous excuser pour la gêne occasionnée et ne soyez pas évasif quant aux raisons qui vous ont poussé à partir.

Lire aussi :   Lettre de recommandation au Maroc : exemple, modèle et conseils

Le ton, comme pour démissionner d’un CDI, doit être sobre et ne laisser transparaître aucun autre sentiment que votre conscience professionnelle à l’œuvre.

Lettre de démission sans préavis

Dans l’éventualité où il serait question d’un départ sans préavis, il est de bon ton de s’y prendre au plus tôt pour rédiger votre courrier afin de ne pas entraver le bon déroulement de l’activité de l’entreprise. En effet, celle-ci, sans préavis, devra se passer de vous au pied levé et pourrait mal prendre ce départ inopiné.

Pour cette raison, il vous faudra prendre la peine de justifier la raison qui vous aura poussé à démissionner de votre entreprise sans qu’il n’y ait de préavis. La décision, en effet, peut être considérée comme radicale et nécessite du doigté dans la plume pour expliciter les raisons précises vous ayant poussé à agir ainsi.

Ne vous contentez pas de quelques mots seulement au terme d’une lettre sèche. Ne manquez pas de remercier votre employeur afin que celui-ci ne vous tienne pas rigueur de ce départ subit. Il ne doit, au terme de cette lettre de démission, subsister aucune rancœur entre vous et votre entreprise. Aussi, sachez être diplomate.

Lettre de démission avec préavis

Dès lors où il est question d’un préavis, vous pourrez ainsi mentionner dans votre lettre de démission que vous vous mettez à la disposition de votre employeur si celui-ci souhaite en discuter avec vous. Votre départ prochain ne doit pas vous rendre distant et votre lettre de démission, par chacun des termes que vous emploierez, doit laisser entendre que vous resterez accessible au dialogue cordial malgré les circonstances.

Lettre de démission simple

Toute lettre de démission, dans ces termes les plus élémentaires, doit comprendre les raisons de votre départ, les remerciements d’usage pour vous montrer reconnaissant d’avoir été employé par les services que vous vous apprêtez à quitter. Aussi, votre lettre de démission doit compter bon nombre de formules de politesses à même de démontrer que votre démission n’est en aucun cas motivée par un quelconque contentieux interne.

Lire aussi :   Attestation de travail au Maroc : exemple et modèle

N’oubliez pas que votre employeur peut avoir une influence sur votre réputation. Il est de ce fait important de se quitter dans les meilleurs termes possibles.

Articles similaires