Étudier au Sénégal pour les marocains : informations, coûts et bourses


L’une des destinations de plus en plus prisées par les étudiants marocains qui souhaitent étudier à l’étranger est le Sénégal. En effet, le système éducatif et le cout de la formation sont accessibles et abordables, surtout si l’on a un soutien financier. Voici toutes les informations qui vous permettront de mieux préparer votre installation sur le sol sénégalais.

Tout savoir sur les études au Sénégal

Il est possible d’étudier dans quasiment tous les domaines au Sénégal. En effet, les grandes universités sénégalaises sont reconnues pour leurs formations en économie, en sciences d’ingénieurs, dans les lettres, le droit, le commerce et la gestion, les sciences de l’éducation ou en médecine.

La stabilité sociale et politique du pays est aussi un point important permettant aux étudiants marocains d’entamer et de bien terminer leurs études secondaires. Le système éducatif est diversifié si on le compare aux autres pays du continent. Ce système éducatif est presque pareil au système français. On note trois cycles suivant le système LMD : la Licence qui s’obtient après 3 années d’études après le Bac, le Master qui s’obtient après 5 années d’études et le doctorat qui s’obtient après 8 années d’études après le Bac.

Tous les étrangers, y compris les Marocains peuvent intégrer les grandes universités telles que l’université Ziguinchor, l’université Gaston Berger, l’université de Thiès, l’Institut de mathématiques appliquées « Souleymane Fall » (ima), le Centre de recherches biologique sur la lèpre (CRBL), l’institut des langues étrangères appliquées (ILEA), l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) ainsi que toutes les écoles publiques qui y sont liées. Toutefois, la plupart des écoles sont accessibles par voie de concours sélectif hormis le 3ème cycle pour lequel la sélection se fait sur examen de dossiers de candidature. Mais, les étudiants marocains font parfois exception en ce qui concerne les concours et peuvent intégrer les écoles dans la limite des places disponibles. Nous vous recommandons pour cela de vous renseigner auprès de l’école publique que vous visez pour savoir si vous devez passer un concours ou pas.

Lire aussi :   Étudier en Russie pour les marocains : informations, coûts et bourses

Il faut savoir aussi que les diplômes obtenus dans ces grandes universités sont reconnus sur le plan international, ce qui permet d’accéder à des postes facilement.

Admission et inscription pour les études au Sénégal

En tant qu’étudiant marocain prévoyant de s’installer au Sénégal, il est préférable de se renseigner sur les admissions au moins 1 an avant l’année où l’on prévoit s’installer. Nous recommandons de vous adresser au Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des Cadres pour avoir les informations sur toutes les formalités de candidature pour intégrer un établissement d’enseignement supérieur public.

Pour accéder aux études supérieures au Sénégal en tant que marocain, il faut être titulaire d’un baccalauréat, être âgé de 20 ans et plus, et être sélectionné sur dépôt des dossiers par l’une des écoles (ou universités). Il est bon de savoir aussi qu’il n’y a aucun visa entre le Maroc et le Sénégal, ce qui signifie que les étudiants peuvent s’y rendre avec un simple passeport marocain valide. Toutefois, l’étudiant devra demander un titre de séjour une fois qu’il arrivera sur le sol sénégalais.

Les étudiants marocains peuvent effectuer leurs inscriptions directement auprès des établissements de leurs choix, mais aussi auprès de la direction de la formation des cadres à Rabat. C’est aussi cette direction de la formation des cadres vers qui se tourner pour postuler pour une bourse de coopération. Nous vous recommandons de vous approcher de cet organisme pour voir toutes ces propositions en termes d’aides financières ou de formations au niveau du Sénégal.

Lire aussi :   Étudier en Suisse pour les marocains : informations, coûts et bourses

Coût et financement des études au Sénégal

Pour étudier confortablement au Sénégal, il faut prévoir des frais de scolarité annuels qui peuvent s’élever à 1 200 000 fr CFA (environ 25 000 dhs). Ces montants peuvent varier selon la filière et l’enseignement dans lequel vous vous inscrivez. Toutefois, si vous obtenez une admission dans un établissement public, la formation sera gratuite.

Il faut aussi prévoir un budget pour la vie quotidienne en fonction du standing du quartier dans lequel vous souhaitez habiter.

Obtention de bourse d’études pour le Sénégal

Pour soulager le financement des études au Sénégal, les étudiants marocains peuvent faire des demandes de bourses ou des demandes d’aides financières. Il existe des bourses d’excellence qui sont accordées sur base de l’excellence du dossier du dossier académique. Elles sont généralement connues sous le nom de bourse IAM et leur montant varie entre 76 et 106 euros (environ 700 et 1100 dhs par mois). Il existe aussi les bourses mercures dont le montant est d’environ 30 euros par mois (300 dhs).

Il existe aussi les bourses de recherche dont le montant peut varier entre 400 et 1600 euros (environ 4000 et 16 000 dhs). Vous pouvez aussi postuler pour les bourses nationales.

En tant qu’étudiant marocain, il faut savoir que le Sénégal octroie 150 places pédagogiques avec bourses aux étudiants marocains dans le cadre du Programme d’échange d’étudiants maroco-sénégalais. Ce type de bourse est destiné aux Marocains qui veulent étudier en Médecine générale, en Médecine dentaire, en pharmacie, en ingénierie et en agriculture.

Lire aussi :   Étudier en France pour les marocains : informations, coûts et bourses

Pour être admissible à ces bourses, il faut simplement avoir un bon dossier académique et avoir déjà obtenu le diplôme qui vous permet d’accéder au cycle pour lequel vous postuler dans une école au Sénégal. Il est aussi indispensable d’avoir un dossier complet. Il faut savoir que la date de dépôt des dossiers pour les bourses du Sénégal varie chaque année. En général, le dépôt des dossiers doit se faire au plus tard avant la fin du mois d’octobre de chaque année. Toutefois, pour avoir la liste des documents à fournir ou la date exacte d’ouverture de dépôt des dossiers, il est préférable de se rendre sur le portail de chaque programme pour avoir la liste complète.

Hormis les documents d’identité et de tout le parcours scolaire, il faut que chaque document rédigé en Arabe soit traduit en langue française. Il faut aussi savoir que le Programme de bourse au Sénégal se fait exclusivement en ligne sur le lien disponible sur le portail.

Articles similaires