Étudier en Corée du Sud pour les marocains : informations, coûts et bourses


Si vous êtes de nationalité marocaine et que vous souhaitez vous rendre en Corée du Sud pour poursuivre vos études, sachez que de nombreux établissements d’enseignement supérieur peuvent vous accueillir. Que ce soit pour suivre des programmes dans des collèges ou dans des établissements universitaires, la Corée du Sud regorge d’instituts de formation permettant aux étudiants de se former dans tous les domaines, y compris les domaines de la technologie et de l’industrie. Pour savoir comment financer vos études en Corée du Sud et comment préparer votre demande d’admission, nous vous recommandons de vous référer aux informations de ce guide.

Bien choisir son établissement avant la demande d’admission

En Corée du Sud, on ne compte pas moins de 550 établissements d’enseignement supérieur, de quoi se perdre quand vient le moment de choisir entre l’un et l’autre établissement. Le mieux est de mettre sur papier votre projet d’études en inscrivant les formations que vous souhaitez faire en Corée. Ensuite, il convient de postuler uniquement auprès des établissements qui sont habilités à accueillir des étudiants internationaux. En effet, ce ne sont pas tous les établissements d’enseignement supérieur qui ont le droit d’ouvrir leurs portes aux étudiants étrangers. Mieux vaut vous renseigner auprès des établissements avant d’entamer la procédure de demande d’admission.

Vous devez faire la différence entre les universités publiques qui sont soit administrées par l’État et celles qui sont administrées par le gouvernement local ainsi que les universités privées. Ces universités publiques proposent des formations qui aboutissent au Bachelor après 4 ans d’études (ce qui équivaut à la licence au Maroc) et au Master après deux ans d’études en plus.

Lire aussi :   Étudier en Pologne pour les marocains : informations, coûts et bourses

Il existe aussi les collèges universitaires qui sont des établissements privés et qui proposent des formations durant 2 ou 3 années. En tant qu’étudiants marocains, nous vous recommandons de vous intéresser aux universités plutôt qu’aux collèges universitaires. En effet, obtenir un diplôme d’une université publique permet d’augmenter ses chances de faire reconnaître le diplôme une fois de retour au Maroc. Il vous sera aussi plus facile de faire valoir votre diplôme auprès des entreprises pour la recherche d’emploi une fois que vous serez de retour au Maroc.

Inscription et demande d’admission

La demande d’admission commence par une pré-inscription dans l’une des écoles sud-coréenne. Il faut pour cela avoir le formulaire d’inscription de l’établissement, une lettre dans laquelle vous présentez votre projet d’études ainsi que des copies certifiées de tous vos diplômes et certificats. Les diplômes rédigés exclusivement en Arabe ou en français doivent être accompagnés d’une traduction en anglais. Il faut également des lettres de recommandation selon le format demandé par l’entreprise ainsi que tous les documents qui attestent de votre identité.

Certains établissements exigent aussi que vous ayez un certificat de compétence en anglais ou en langue coréenne ainsi qu’une attestation garantissant votre stabilité financière. Nous rappelons aussi qu’il est important d’avoir une garantie de fonds bloqués d’un montant de 10 000 $ US. Votre demande d’admission doit parvenir à l’établissement 1 an avant la date de l’année scolaire que vous prévoyez passer en Corée du Sud afin d’être sûr que votre dossier sera traité dans les temps impartis.

Lire aussi :   Étudier en Chine pour les marocains : informations, coûts et bourses

Une fois le dossier accepté par l’université, l’étudiant reçoit un certificat d’admission qui lui permettra de faire sa demande de visa par la suite auprès de l’ambassade ou du consulat de Corée du Sud au Maroc.

Frais de scolarité et frais de vie en Corée du Sud

Pour bien financer vos études et assurer votre vie en Corée du Sud, il faut prévoir des fonds solides. En effet, si vous êtes dans un établissement public national, il faut s’attendre à un cout annuel compris entre 3000 et 5000 dollars (environ entre 27 000 et 50 000 Dirhams). Dans une école privée, les frais de scolarité peuvent parfois atteindre les 7000 dollars par année (environ 65 000 Dirhams).

Il est aussi important de prévoir une assurance santé qui pourra vous couvrir sur toute la durée de votre séjour en Corée du Sud. Nous vous recommandons de souscrire à une assurance santé privée au Maroc avant votre départ en Corée si votre séjour est de moins d’un an. Mais, pour des études supérieures, il est évident que vous passerez plus d’une année en Corée, et vous aurez donc besoin de vous affilier auprès de la National Health Insurance Corporation (NHIC). Vous aurez à verser une prime d’assurance mensuelle d’environ 30.000 dhs, mais cette affiliation vous permettra d’avoir un remboursement des soins une fois que vous serez sur le sol coréen. Nous vous recommandons de prendre plus d’informations sur le site officiel de la NHIC à l’adresse : nhis.or.kr.

Vous obtiendrez les conditions d’affiliation, ainsi que tout ce que vous devez apporter pour finaliser votre affiliation.

Obtention de bourses d’études

Si vous êtes à la recherche d’une bourse d’études pour la Corée du Sud, vous pouvez vous approcher directement des établissements dans lesquels vous souhaitez postuler. Certains établissements sont en relation directe avec le gouvernement et proposent différentes bourses et aides financières à l’intention des étudiants étrangers y compris ceux de nationalité marocaine.

Lire aussi :   Étudier en Turquie pour les marocains : informations, coûts et bourses

Toutefois, il faut savoir que ces bourses sont attribuées aux étudiants en fonction de la performance de leur dossier scolaire.

Nous vous recommandons aussi de visiter le plus souvent le site des institutions et fondation privés qui sont basés sur le territoire marocain et qui proposent aussi des aides financières. Les fondations qui ne sont pas aussi sur le territoire marocain peuvent recevoir les dossiers de demande de bourses. Nous vous recommandons des sites tels que niied.go.kr.

Il est important de suivre à la lettre toute la procédure de demande de bourse afin d’être sûr d’avoir une réponse favorable.

Bon à savoir

Si vous obtenez une bourse d’études pour la Corée du Sud, vous devez savoir que vous êtes dans l’obligation de suivre tous les cours qui vous sont assignés. Dans le cas où vos absences sont injustifiées, et ce, sur une longue période, vous courrez le risque que votre visa soit invalidé.

Articles similaires