Étudier en Chine pour les marocains : informations, coûts et bourses


Depuis quelques années, de plus en plus de Marocains préfèrent continuer leurs études en Chine. C’est un pays qui a développé une politique d’attractivité pour tous les étudiants internationaux, et les Marocains ne sont pas en reste. Si vous souhaitez postuler dans un établissement en Chine, cet article vous aidera à choisir l’université convenable. De même, vous trouverez comment faire pour financer vos études ainsi que votre séjour en Chine.

Bien s’orienter dans le choix des établissements

La première chose à savoir quand on s’intéresse aux études en Chine est qu’il existe deux grands pôles universitaires en Chine qui sont pékin et Shangai. On y retrouve différentes universités telles que celles de Beida, de Jiaotong et de Fudan. Pour intégrer l’un des établissements en chine, il faut aussi se préparer avec des années de langue chinoise qui vous permettront d’être accepté dans l’un des établissements.

Il faut savoir qu’en Chine, l’année universitaire se divine en deux semestres avec 12 filières que couvre l’enseignement supérieur chinois. Vous pouvez vous inscrire dans un des établissements pour étudier en économie, en philosophie, en mathématiques, en pédagogie, en droit, en littérature, en sciences naturelles ou en médecine ou en administration.

Si vous choisissez l’université de Pékin, vous pourrez demander une inscription pour n’importe quelle discipline. En revanche, pour des études en agriculture, il faut s’intéresser à l’université Agricole de Chine et pour les sciences de l’ingénieur, il faut plutôt s’intéresser à l’université de Qinhua. Vous pouvez aussi vous intéresser à l’université de droit de Chine (pour des études en droit) ou le conservatoire central des arts et de musique pour étudier l’art ou la musique.

Lire aussi :   Étudier en Pologne pour les marocains : informations, coûts et bourses

Le système éducatif de Chine est assorti d’un certificat de collège (après 3 ans d’études), d’un bachelor (après 4 ans d’études, ce qui équivaut à la licence), du Master (3 ans après le bachelor) et du doctorat qui s’obtient 3 ans après le Master. Vous pouvez aussi demander une admission dans une école en Chine juste après le Bac. Toutefois, il faut être âgé de 18 ans au moins et de 25 ans au plus.

Pour finaliser le dossier de demande d’inscription, il est important d’avoir des bases en mandarin. Nous vous recommandons dès votre arrivée de vous adresser au bureau des relations internationales de l’établissement. Ce bureau vous informera de toutes les démarches à suivre pour obtenir au plus vite le permis de séjour ainsi que les modalités pour apprendre au plus vite le mandarin. Une fois que la formation en langue chinoise sera terminée, il est impératif de passer le test HSK standard qui permet d’évaluer le niveau de langue chinoise et qui est reconnu au niveau international. Une fois le test en poche, le dossier d’admission auprès d’un établissement a plus de chance d’être accepté. Toutefois, la réussite au test ne confirme pas que l’on aura une admission au sein d’une université.

Bon à savoir

Certains diplômes chinois ne sont pas reconnus par l’État marocain. Ainsi, avant de vous lancer dans une formation en Chine et dans une procédure d’inscription, il est préférable de vous renseigner sur la reconnaissance du diplôme par l’État marocain.

Lire aussi :   Étudier en Allemagne pour les marocains : informations, coûts et bourses

Dossier d’admission et d’inscription

Le dossier de candidature pour un programme en chine doit impérativement être déposé auprès de l’établissement. En général, les diplômes obtenus (surtout le dernier) doivent être traduits en chinois ou en anglais. Il faut aussi prévoir des lettres de recommandation surtout pour les dossiers d’admissions pour le Master et le Doctorat. Il est aussi important de se renseigner auprès du bureau des relations internationales pour vous informer des programmes d’échanges qui existent entre l’université en chine et le Maroc.

L’inscription définitive se fait après que l’étudiant ait reçu la lettre d’acceptation ainsi que le formulaire d’inscription. Il faudra alors finaliser l’inscription pour ensuite faire la demande de visa. Il est bon de savoir aussi que les étudiants marocains ne sont pas obligés d’avoir une assurance maladie avant que le dossier ne soit accepté. Toutefois, il est préférable de souscrire à une assurance “rapatriement” ainsi qu’une assurance “santé” au Maroc avant de se rendre en Chine.

Frais des études et frais de vie

En Chine, les frais de scolarité varient en fonction de la discipline choisie et du niveau d’études. Toutefois, les frais annuels pour un bachelor sont entre 2500 et 3000 $ US (entre 23 0000 dhs et 30 000 dhs). Les frais pour un cursus de Master peuvent s’élever à 2800 $ US (environ 25 000 dhs).

En ce qui concerne le logement, il est préférable de loger dans les résidences universitaires pour réduire les couts. C’est le bureau chargé de l’international de chaque université vers qui il faut se tourner pour avoir de l’aide en ce qui concerne le logement.

Lire aussi :   Étudier en Belgique pour les marocains : informations, coûts et bourses

Obtenir une bourse d’études pour financer les études en Chine

Il existe différentes bourses auxquelles vous pouvez postuler depuis le Maroc. Nous vous recommandons de vous intéresser aux bourses proposées par le Gouvernement chinois qui sont accordées aux étudiants marocains. Ces bourses sont proposées dans le cadre de l’Accord de coopération culturelle entre le Royaume du Maroc et la République Populaire de Chine. Toutefois, ces bourses sont réservées à tous les étudiants qui postulent pour les cycles de Master et de Doctorat.

Pour postuler à ce genre de bourse, il faut détenir un diplôme de licence ou apporter dans son dossier un certificat de scolarité qui prouve que l’on est bien en année de préparations de la licence.

L’étudiant marocain doit aussi avoir un certificat médical en bonne forme et être âgé de moins de 35 ans et de 40 ans si vous optez pour un cycle de doctorat.

L’obtention d’une bourse permet d’avoir des réductions de frais pour les frais d’études, les frais de subsistance, et parfois les bourses couvrent une partie de l’assurance maladie.

Si vous êtes à la recherche de financement pour vos études en Chine, nous vous recommandons de visiter le plus souvent le site de l’enseignement supérieur marocain enssup.gov.ma.

Articles similaires