Demande de congés au Maroc : exemple et modèle


Lorsque vous êtes employés au sein d’une entreprise, il est impératif de faire une demande de congés adressée à l’employeur avant de s’absenter.

La première chose à faire est de si prendre tôt afin de laisser le temps à l’employeur de mieux organiser l’effectif restant, ce qui lui permettra d’accorder le congé. Toutefois, il est aussi important de faire une demande de congé claire et de suivre la procédure interne prévue dans l’entreprise. En général les entreprises prévoient que les demandes de congés se fassent par écrit afin de garder une trace des jours de congés déjà pris et des jours de congés restants pour les salariés. De même, cela permet d’avoir un accord ou un refus en format écrit. Ceci permet de justifier de l’absence en cas de litiges au retour de congés.

Que ce soit par email ou en déposant une lettre en bonne et due forme, la demande de congés doit contenir les informations sur les dates choisies ainsi que la raison du départ en congés : congés maternité, congés pour évènements familiaux en famille (naissance, mariage, circoncision, décès) ou pour des raisons personnelles. Toutefois, si l’entreprise fonctionne avec un système de demande électronique ou via un formulaire de demande, il suffit de bien remplir le formulaire lors de la demande afin que le logiciel conserve toutes les traces.

Une fois la demande de congés effectuée, l’employeur a le droit d’accepter ou de refuser la demande. Dans le cas du refus, l’employeur précisera à son tour les raisons de son refus.

Exemple de demande de congés

Voici un exemple de demande de congés que vous pouvez utiliser pour informer votre employeur avant de s’absenter. N’oubliez pas de le remplir soigneusement.

Rappel

Le code de travail marocain prévoit un congé annuel de 18 jours par année pour les salariés de plus de 18 ans, soit 1,5 jour de congé par mois. Même si le Code du travail donne au salarié le droit de bénéficier de ses congés après 6 mois de service consécutif au sein d’une même entreprise, il est toujours possible de s’entendre avec l’employeur pour bénéficier de jours de congés avant la fin des 6 premiers mois de service.