Attestation de travail au Maroc : exemple et modèle


L’attestation de travail est un document administratif qui est fourni par l’employeur à son salarié. Il est parfois appelé attestation d’emploi ou attestation employeurs dans certaines entreprises.

Ce document est rédigé à la demande du salarié par le service des Ressources humaines si l’entreprise en a un ou par le chef d’entreprise lui-même. Il a pour principal objectif de justifier et d’attester que le salarié fait bel et bien partie de l’effectif actuel et occupe un certain poste. L’attestation de travail peut être utilisée par le salarié pour prouver qu’il a été recruté par une entreprise et qu’il possède un contrat avec cette dernière. Peu importe la forme du contrat auquel est soumis le salarié (CDD, CDI, Interim), il a le droit d’obtenir de sa direction une preuve de son contrat sous forme d’attestation.

Ce document est généralement demandé lors de l’établissement des documents administratifs ou lors des demandes d’ouverture de compte ou de demande de crédit dans les établissements financiers.

La demande de l’attestation se fait de différentes manières en fonction de l’organisation interne de chaque entreprise. Une demande peut se faire de manière orale, par email ou via un intranet utilisé par l’entreprise. Peu importe le mode de fonctionnement, il faut simplement s’assurer que la demande soit parvenue à la direction ou au service concerné.

L’attestation va alors être rédigée et signée par le chef d’entreprise ou par le DRH ou le Responsable RH avec cachet de l’entreprise à l’appui.

Exemple d’attestation de travail

Veuillez télécharger le document et le modifier soigneusement en remplissant tous les champs.

Bon à savoir

Pour que l’attestation provenant d’une entreprise se présente sous une forme plus professionnelle, il est préférable que celle-ci soit imprimée sur un papier en-tête de l’entreprise. Toutefois, l’attestation de travail peut également être rédigée sur du papier libre.

L’attestation de travail est différente du certificat de travail en ce sens que l’attestation est remise pendant que le contrat de travail du salarié est toujours en cours. Le certificat, quant à lui, est rédigé lorsque le contrat du salarié a pris fin, et permet d’attester que ce dernier a occupé un poste au sein de l’entreprise sur une période précise.